Chef couvert de blessures

Classé dans : Poèmes | 0

Chef couvert de blessures

(Original allemand : O Haupt vol blut und Wunden)

(Mélodie morave, compositeur Hans Leo Hassler 1564-1612)

 

Chef couvert de blessures,

Meurtri par nous pécheurs

Chef accablé d’injures,

D’opprobres, de douleurs.

Des splendeurs éternelles

Naguère environné,

C’est d’épines cruelles

Qu’on te voit couronné !

C’est ainsi que tu paies

Le prix de ma rançon,

Tes langueurs et tes plaies

Voilà ma guérison.

Mon âme criminelle

Est à tes pieds Seigneur

Daigne jeter sur elle,

Un regard de faveur.

Au sein de ma misère,

Sauvé par ton amour

Pour toi, que puis-je faire ?

Que t’offrir en retour ?

Ah ! du moins, Dieu suprême,

Prends à jamais mon cœur :

Qu’il te serve et qu’il t’aime,

Plein d’une sainte ardeur.

Pour ta longue agonie,

Pour ta mort sur la croix,

Je veux toute ma vie,

Te louer Roi des rois.

Ta grâce est éternelle,

Et rien jusqu’à la fin

Ne pourra Dieu fidèle,

Me ravir de ta main.

 

crucifixionphotoARenaudot

Aquarelle par Annie Renaudot