J’étais transgenre mais je redeviens l’homme que Dieu a créé (+ Testimony in English)

Classé dans : Du vécu | 0
Mon témoignage par Antoine Bou Ezz
Deux années se sont écoulées pendant lesquelles le Seigneur a poursuivi son oeuvre en m’aidant à grandir spirituellement et à me discipliner. Avant cette période, j’étais juste un homme lié au mal et jeté tout au fond d’un trou noir.
Depuis mon enfance, j’ai souffert car j’ai été abusé sexuellement. En plus, j’ai grandi dans un pays (le Liban) en guerre qui s’effondrait…alors que moi aussi  je m’effondrais en même temps. A la maison, j’ai l’habitude de me sentir solitaire, quelconque et bizarre. Vers l’âge de 4 ans, j’ai perdu mon père et je n’ai donc pas eu la chance de bien le connaître.

 

Oh combien de fois, ne me suis-je pas jeté sur son lit espérant que mon père viendrait et me serrerait dans ses bras ; j’aurais tellement aimé pouvoir pousser des cris, afin de pouvoir exprimer la crainte, la terreur et le mal être que je ressentais envers mon corps souillé. Oh combien, j’aurais eu besoin de reconnaître que mon esprit était perturbé, mais j’étais si ignorant de ma situation !
J’ai toujours blâmé mon père, le rendant responsable de mon malaise et je criais : Pourquoi m’as-tu abandonné ? Pourquoi ne m’as-tu pas protégé contre les souffrances et les dilemmes que je subis maintenant ? Où est la douce innocence de l’enfance ? Qu’en est-il de ma masculinité ? Où est parti l’amour ? Pourquoi l’affection et la tendresse disparaissent-elles ? Où es-tu Papa ?
Je me suis toujours senti comme un extra-terrestre, à la maison comme à l’école ou dans la rue où les mots rabaissant et déshonorant me poursuivaient et me traquaient : « poule mouillée »,  « homo »…

 

 

Ces mots ont anéanti le peu de fierté qui restait en moi. On a violé et arraché mes droits les plus fondamentaux. Pendant que les autres enfants s’amusaient et s’éclataient et jouissaient de la vie à l’école, moi j’étais assis seul, meurtri, me sentant plus vieux que mes camarades.
Des années ont passé et je me sentais toujours aussi mal dans ma peau. A l’intérieur de moi, des combats font rage entre mon corps d’homme et une voix qui murmurait : « si tu veux te sentir très fort, permets-moi simplement d’éradiquer ton image et de la changer en une autre qui va te donner pleine satisfaction ».
J’ai donc subi des chirurgies esthétiques et laissais pousser mes cheveux. Je m’étais adonné aux  rêves et aux  illusions. J’ai travaillé pour la gloire et l’argent et devenait obsédé par la perfection. J’étais devenu très fier et si arrogant car je réussissais dans le domaine de la mode. Je dansais dans les night-clubs, m’adonnais à l’alcool et m’engageais dans des relations déshonorantes. Je pensais avoir atteint le bonheur et la réussite mais je m’étais trompé !
Je me suis complètement perdu dans les méandres d’une vie bien pire et plus hideuse ! Tout n’était que pures illusions et fantaisies ! J’étais plus tourmenté que jamais !

 

Avant …..  Après ma rencontre avec Dieu
Je ne pouvais pas trouver de repos car rien ne pouvait atténuer les cicatrices d’abus physiques et émotionnels causés par les coups répétés et l’utilisation de mots nuisibles et douloureux infligés par mes proches.
Rien ne triomphait dans cette guerre contre mes souvenirs insupportables !
Je cherchais sans relâche l’amour qui me manquait si cruellement et pourtant, je n’ai été qu’utilisé et abusé. Comme j’ai rencontré des personnes qui ont vécu des choses plus difficiles, mon tourment n’a fait que s’amplifier et toutes mes tentatives désespérées m’ont amené aux mêmes échecs. Ma beauté artificielle et mes nuits « rouges » ne m’ont pas apporté le bonheur.
Puis un jour, J’ai rencontré une femme qui allait devenir plus tard une amie. Elle m’a annoncé la Bonne Nouvelle et m’a dit que tous mes chagrins et mes péchés pouvaient être lavés uniquement par Jésus qui sauve et éradique tout. Puis, elle m’a parlé de ce qui s’est passé à la Création ; Dieu a créé l’homme à son image. Il a créé l’homme et la femme et Il les a bénis et leur ordonna de se multiplier et de remplir la terre.

 

J’avais compris que j’étais un rebelle car je combattais avec Satan contre la volonté de Dieu :
  • Premièrement en changeant mon image pour devenir un transgenre auquel Dieu n’a pas créé
  • Deuxièmement, en luttant contre la procréation et la grossesse seulement possibles entre un homme et une femme, tels que voulu par Dieu –
Deux femmes ou deux hommes qui veulent avoir des enfants sont obligés de demander à un homme ou à une femme d’en créer un pour eux !
J’ai senti que j’avais besoin de mieux connaître Dieu à travers la Sainte Bible et de trouver la vérité : Je devais naître de nouveau !
Naître de nouveau signifierait que je devais demander à Dieu de renouveler mon cœur et de me « recréer ». Dieu devait pardonner mes péchés et mes transgressions et ainsi me rendre ma masculinité et ma véritable identité.

« Moi, Je ne t’oublierai point.
Voici, je t’ai gravé sur mes mains » Esaïe 49 : 15-16
Lorsque j’ai réalisé toute la portée de cette merveilleuse nouvelle, J’ai demandé à Dieu de me pardonner et de me changer en l’homme qu’Il m’avait destiné à être !
A partir de là, ma vie est devenue différente. Mes jours sont remplis de repos ; Je profite de la vraie paix dans mon esprit et dans mon âme et la vraie joie du Seigneur m’environne !
Merci Seigneur Jésus de m’avoir permis de te rencontrer ! Merci de m’avoir retiré de la fosse de destruction !
Que toute la gloire, la puissance, la majesté, l’adoration et la louange te reviennent car Toi seul en est digne ! Je t’aime Jésus !
Source : Sunday Blog. Trad. de l’anglais en français par S. IBRAHIM & E. DEMERLE

 

Testimony in English

 

My Testimony by Antoine Bou Ezz

Two years have passed so far and the Lord was helping me and disciplining me. Before that, I was just a human bound with evil and thrown in its deepest pit.
Ever since I was a child i suffered from evil for I was sexually molested. Moreover, I grew up during war times and my country Lebanon was collapsing.. and I was collapsing along. At home, i used to feel so lonely, usual and weird. At the age of 4, I lost my father and didn’t have the chance to know him well.
Oh how often I threw myself over his bed, hoping he’d come and embrace me, wishing I’d be able to cry out and express the fear, terror and unease I felt toward my defiled body. How I needed to express how disturbed my mind was as I was so ignorant of my situation.
I’ve always blamed him and would shout out at him: why did you abandon me?! Why didn’t you protect me from the sufferings and the dilemmas I am enduring now?! Where is the sweet innocence of childhood?! What has become of my masculinity?! Where has love gone?! Why did affection and tenderness disappear?! Where are you dad??!!!
I always felt like an alien, not only at home but at school and in the streets too, where loud filthy belittling and dishonoring words chased and stalked me: sissy, gay, b***h…Their voices bulldozed all that was left of my pride. My most basic rights were raped and snatched from me. While the others were playing, having fun and enjoying their life at school, I sat alone, aching, feeling much too older than my colleagues
Years and years passed yet I never found myself comfortable in my skin. On the inside, wars were raging between my body of man and a voice that would whisper saying: if you want to feel strong again, just allow me to erase your image and change you into the image that would satisfy you.
I underwent costmetic surgeries and I let my hair grow long. I gave myself up to dreams and illusions. I laboured for fame and money and became obsessive with perfection. I became so proud and arrogant as I achieved success in the world of Fashion. I danced in night clubs, drank too much alcohol and engaged myself in filthy relationships. I thought I was reaching happiness and fulfillment but I was wrong.
I only got completely lost in a worse and more hideous maze. All were but illusions and fantasies. I was evermore tormented. I could not find rest and nothing was able to ease the scars of physical and emotional abuse caused by repeated hitting and usage of damaging and painful words done by my relatives. Nothing won the war against my unbearable memories.
I helplessly searched for the love that I lacked in the midst of all of this yet, still, i only got used and abused. As I met people who suffered harder lives, my torment only grew deeper and wider and all my desperate tries got me to the same failures. My artificial beauty and my red nights did not bring me happiness.
Until one day, I met a woman who later on became a friend. She preached the Good News to me and told me that all my sorrows and sins could be washed away and that Jesus Christ alone could save and erase it all. Then I was told what happened at Creation: God created man into His image. He created them man and woman and He blessed them and commanded them to multiply and fill the earth.
This is when I understood that I was a rebel and that I was fighting along with Satan against the will of God, firstly by changing my physical image into a third gender that God did not create, and secondly by going against procreation and childbearing as they are impossible except between one man and one woman. Two women or two men only got their children by asking one man and one woman to create them for them.
I then felt a need to know more about God through the Holy Bible and I found the truth: I had to be born again. And being born again meant that I would ask God to renew me at heart and recreate me, forgive my sins and transgressions, and grant me back my masculinity and my sound thinking and mind.
Overwhelmed by this wonderful news, I asked God to forgive and change me into the man He created me to be. Ever since, my life became so different: my days are filled with rest, I enjoy the true peace in my mind and soul, and the true joy of the Lord wraps me.
Thank You Lord Jesus for allowing me to find You. Thank You for pulling me out of the pit of destruction. May all glory, might, majesty, worship and praise be Yours forever because You alone are worthy. I love you Jesus!
Antoine Bou Ezz
Source Sunday blog